Les distributeurs de boissons sont-ils rentables ?

L’acquisition d’un distributeur de boissons par une entreprise, quelle qu’elle soit, représente un investissement non négligeable. Dès lors, une perspective de rentabilité peut rendre ce choix beaucoup plus intéressant et séduire ceux qui étaient encore indécis.

Ce qui fait la rentabilité de votre distributeur de boissons

Il existe différents modèles de distributeurs de boissons, voire de distributeurs automatiques (snack,…). Selon le modèle choisi, le prix sera plus ou moins élevé et donc plus ou moins important à rentabiliser. Cependant, on peut estimer l’investissement aux environs de 10.000€. La rentabilité de cet investissement se fera selon :

  • Le nombre d’utilisateurs de la machine et leurs comportements (combien de boissons consomment-ils, lesquelles,…)
  • Le type de distributeurs de boissons (boissons gratuites ou non, système de paiement,…)
  • Le mode de gestion (achat, location, dépôt gratuit)
  • Le lieu où il est installé (entreprise, commerce, lieu public,…)
  • Le prix fixé pour les boissons

Sur base de ces variables, on considère la rentabilité des distributeurs de boissons entre 1 à 3 ans. Compte tenu de leur durée de vie de plus de 10 ans, des bénéfices peuvent donc en être retirés pendant plus de 7 ans.

La rentabilité selon le mode de gestion du distributeur de boissons

L’achat (ou auto-gestion) :

L’achat est l’option la plus onéreuse car vous devenez pleinement propriétaire du distributeur de boissons et devez donc en assumer tous les coûts. Cependant, vous pouvez librement fixer les prix de vente de ces boissons et en conserver l’entièreté du profit. La rentabilité du distributeur de boissons vous est donc assurée.

La location :

Il vous est possible de tirer profit d’un distributeur de boissons que vous louez. Pour cela, vous devez fixer un prix de revente des boissons avantageux avec la société qui vous loue la machine et trouver le meilleur prix d’achat pour l’approvisionnement en boissons de votre machine auprès d’un grossiste.

Le dépôt gratuit (ou gestion totale) :

Dans ce cas de figure, le fournisseur reste le seul propriétaire du distributeur de boissons et se charge complètement de sa gestion. Dès lors, c’est lui qui fixe les prix des boissons (avec votre accord) et en récolte les recettes. Une négociation avec le fournisseur peut être possible afin de conserver une partie des bénéfices selon le nombre de consommateurs que vous leur fournissez. Cela doit être bien pensé avant la signature du contrat.

Le dépôt gratuit est donc la solution la moins rentable mais également la moins coûteuse.

Installer un distributeur de boissons au sein de son entreprise procure de nombreux avantages pour l’employeur et pour les employés. Par exemple, le distributeur va permettre plus de convivialité et améliorer l’image de l’entreprise. Dès lors, il est tout naturel qu’une organisation ait l’envie d’en acquérir un. Dans ce cas, elle se retrouve face à…

Lisez plus

Vous voulez simplifier l’accès à une variété de boissons en utilisant un distributeur automatique au sein de votre entreprise? Avant de vous lancer dans l’acte d’achat, voici quelques questions à vous poser.

Lisez plus