Gestion

L’autogestion d’un distributeur de boissons

Distributeur de boissons

Selon le mode d’acquisition de votre distributeur de boissons, vous pouvez choisir le mode de gestion que vous désirez adopter. Vous avez généralement le choix entre l’autogestion ou la gestion totale. En quoi consiste l’autogestion ? Est-elle avantageuse ?

L’autogestion : les responsabilités à l’entreprise

L’autogestion, comme son nom l’indique, signifie que l’entreprise qui acquiert le distributeur de boissons doit se charger elle-même de sa gestion. Ce type de gestion intervient plus généralement dans le cadre de l’achat du distributeur (l’entreprise en devient le plein propriétaire) mais peut également prendre place dans une location.

La gestion du distributeur de boissons n’inclut pas l’installation de la machine mais 3 autres aspects : l’approvisionnement, la fixation des prix (et la collecte de l’argent) et la maintenance.

L’approvisionnement

En tant que gestionnaire du distributeur de boissons, l’entreprise se charge de l’approvisionnement de la machine. C’est-à-dire que l’entreprise choisit les boissons mais aussi les gobelets et autres consommables liés au distributeur.

Elle gère également les commandes de ces produits ainsi que la livraison (avec le fournisseur des consommables) et le stockage.

Afin de faciliter la gestion de l’approvisionnement, il est recommandé d’éviter le plus possible les produits qui doivent respecter la chaîne du froid ou avec des dates de péremption trop proches.

La collecte des bénéfices

L’entreprise propriétaire du distributeur de boissons a le droit de vendre les boissons pour rentabiliser son investissement. Dès lors, c’est à elle que revient la responsabilité de la fixation des prix et la collecte de l’argent.

La maintenance

La maintenance est à la charge de l’entreprise et comprend également les éventuelles réparations et le contrôle. Cependant, comme celle-ci peut s’avérer très contraignante, il est possible pour l’entreprise de souscrire à un contrat de maintenance avec le fournisseur du distributeur de boissons.

Avantages et inconvénients de l’autogestion

Avantages Inconvénients
Possibilité de rentabiliser l’achat du distributeur de boissons et de faire du profit avec la vente des boissons. Nécessité d’un local pour stocker tous les consommables.
Liberté quant à la fixation des prix. Gestion plus contraignante car elle confère plus de responsabilités à l’entreprise (approvisionnement, comptabilité des profits,..)
Liberté par rapport aux produits et donc possibilité de changer les consommables distribués selon les goûts des utilisateurs.

À la recherche d’un distributeur de boissons ?

Remplissez le formulaire ci-dessus et recevez des devis sans engagement.

Catégories:


Tags:

Placer un commentaire