Gestion

Distributeur de boissons automatique: qui gère la machine?

distributeur de boissons automatique

Une entreprise qui désire faire plaisir à ses employés ou visiteurs extérieurs peut décider d’installer un distributeur automatique de boissons. Lors de l’acquisition de ce type de machines, l’entreprise doit, dans un premier temps, choisir la forme de gestion qu’elle souhaite appliquer. Il existe deux options: la gestion totale et l’auto-gestion.

La gestion totale

Cette première option consiste à laisser le prestataire (fournisseur) s’occuper de toute la gestion du distributeur. Elle est également appelée « dépôt gratuit ». Le prestataire va donc simplement déposer son distributeur au sein de l’entreprise. Il en reste cependant propriétaire et s’occupe, dès lors, de sa gestion :

  • L’approvisionnement
  • La fixation des prix (mais l’avis de l’entreprise est pris en compte)
  • La maintenance

Avec la gestion totale, vous ne subissez aucun coût mais vous ne toucherez également aucun bénéfice éventuel. Cette option est plus appropriée si le distributeur reçoit beaucoup de consommateurs (minimum 30 salariés ou un trafic important de visiteurs).

L’auto-gestion

Cette seconde option confie la gestion du distributeur à l’entreprise qui l’acquiert. Elle est plus adaptée aux petites infrastructures (souvent refusées par les fournisseurs pour une gestion totale) et aux entreprises qui souhaitent réaliser du profit grâce à la vente des boissons. L’auto-gestion peut être appliquée dans le cas d’un achat ou d’une location.

L’achat :

Comme l’entreprise achète le distributeur, elle en devient le propriétaire et le gestionnaire :

  • L’approvisionnement : l’entreprise peut commander ses boissons auprès du fournisseur et se faire livrer. Elle n’aura, ainsi, pas à se déplacer.
  • La fixation des prix : elle est également du ressort de l’entreprise.
  • La maintenance : l’entreprise peut se charger elle-même de la maintenance du distributeur ou la confier au fournisseur en l’incluant dans son contrat. Cette dernière option engendrera des frais supplémentaires.

Ce type d’acquisition impliquera forcément des coûts. Tout d’abord, vous devrez payer le prix du distributeur (entre 2.000€ et 5.000€ selon la taille). Ensuite, vous devrez inclure des frais supplémentaires pour l’approvisionnement et la maintenance (s’il s’agit d’une prestation supplémentaire du fournisseur).

Mais ce coût peut être rentabilisé grâce aux bénéfices que vous pouvez retirer du distributeur si vous optez pour des boissons payantes. Cette option peut s’avérer très rentable notamment pour les hôtels, hall sportif,…

La location :

Au lieu d’acheter le distributeur, vous pouvez le louer. Ce contrat de location impliquera une auto-gestion partielle :

  • L’approvisionnement : l’entreprise s’en charge mais peut se faire livrer sur place.
  • La fixation des prix : l’entreprise décide des prix.
  • La maintenance : elle est directement comprise dans le contrat de location.

La location implique un coût mensuel de 100€ à 250€. Ce coût peut également être rentabilisé grâce aux bénéfices dégagés de la machine.

Trouvez le distributeur de boissons automatique qui convient aux besoins de votre entreprise

Remplissez le formulaire ci-dessus et recevez des devis sans engagement.

Catégories:


Tags:

Placer un commentaire